Oct 2017 : NATEXPO ou NATEXPLOSE ? L’enjeu, gérer une croissance rapide et continue

PAr denan,

  Filed under: Blog
  Comments: None

Croissance & course à l’innovation, exportation en fort développement

NATEXPO, la parfaite vitrine du marché Bio domestique. Il y régnait un optimisme partagé; très nombreux sont les transformateurs en phase d’extension significative voire de doublement de leur capacité de production en 2018. La croissance est le maitre mot, et on assiste à une véritable course à l’innovation. L’exportation est aussi en pleine croissance; elle s’élève à 707M€, en progression de 70% par rapport à 2015; … mais ne représentant que 8,4% des ventes Bio françaises (contre 21% à l’export pour le conventionnel).

La Bio française met m’accent sur les qualités organoleptiques et gustatives des produits

On voit bien que la Bio française s’est bien saisie de son savoir-faire différenciateur et « culturel» et s’attache à creuser l’écart d’avec la concurrence par les qualités organoleptiques et gustatives des produits. C’est son intérêt et son principal atout.

Concentration et fertilité du tissu entrepreneurial

Par ailleurs on constate l’accélération des concentrations de PME (ex. de Léa Nature) et des prises de position des multinationales agroalimentaires conventionnelles dans la bio (ex. de la prise participation dans Yooji par Danone, rachat de Danival par Heinz, etc…) ainsi que la fertilité du tissu entrepreneurial qui génère en quelques années des PME Bio de plus de 5 Ms d’euros de CA (ex. Biogroupe).

Sanctuariser les valeurs de la Bio française

Nul doute que nous assistons à un phénomène unique dans l’IAA dont la pérennité dépendra de la capacité de ses acteurs historiques à non seulement conserver; mais sanctuariser les valeurs qui ont présidé à la fondation de la Bio française, qui rappelons le est pionnière au plan mondial.

Une croissance si soutenue du marché français ne peut avoir qu’un temps, il est vital de se développer à l’exportation