Exporter la Bio

Exporter la Bio : L’Exportation est l’Avenir de la Bio française

Sans doute, en votre qualité d'industriel de l'agro-alimentaire, l’un de vos objectifs prioritaires est d’augmenter votre capacité à exporter la Bio. Et vous avez raison; le potentiel de croissance est bien là. J’en veux pour preuve l’enquête NATEXBIO [1] qui montre que seulement 7% de la Bio française est exportée, contre 28% de la production agroalimentaire conventionnelle.  Ainsi, En 2016, les exportations Bio ont progressé de 14 % par rapport à 2015. C’est encourageant mais insuffisant. L’Export est l’Avenir de la Bio française. [1] « La transformation bio face au défi de la croissance », étude réalisée par ASTERES pour le compte de NATEXBIO, Avril 2015

La Bio française s'exporte en masse car elle est authentique,

savoureuse et très compétitive grâce à l'innovation

Partout dans le monde, la part de marché de  la Bio est en forte croissance. Un gigantesque marché affamé d’innovations et de nouvelles saveurs. Une chance pour l'industrie agroalimentaire française experte en la matière. À partir d'un savoir-faire traditionnel et de filière de matières premières distinctives, elle fabrique une succulente palette d’aliments bio, diversifiés, innovants, ludiques. D’autant que ce savoir-faire traditionnel est souvent doublé d’innovations techniques respectueuses des matières premières et compétitives en prix. La Bio française s'exporte en masse car elle est authentique, savoureuse et très compétitive grâce à l'innovation.

La bio française s'exporte partout dans le monde

car elle s'adresse aux consommateurs Bio & Gastronomes

Au delà du manger sain, le consommateur Bio contemporain exige des qualités gustatives et organoleptiques.Son pouvoir d'achat choisi pour se les offrir. Pour la PME exporter du bio c'est donc se positionner sur un marché toujours en forte croissance, naturellement ouvert à la qualité et donc multiplier fortement ses chances de percer des marchés étrangers. C'est une réalité, la bio française s'exporte partout dans le monde car elle s'adresse aux consommateurs Bio & Gastronomes.


Les pâtes au légumineuses provençales en GMS canadienne

PAr MatthieuBrunet,

Un référencement fondateur au Canada

Grâce à ce référencement chez SOBEYS qui regroupe 13 très beaux PDV Bio Rachelle-Béry et 280 supermarchés IGA – les pâtes bio françaises franchissent un cap important dans la conquête du marché Canadien.

Un partenaire distributeur très engagé

En effet, le partenaire local est le distributeur Bio historique au Québec et sur la région d’Ottawa. Sous un statut de coopérative, son équipe progresse surement dans l’implantation des produits. Il a choisi des pâtes françaises pour leurs qualités organoleptiques et gustatives, les préférant à des produits italo-américains.

Le choix stratégique  de la MDD

Il a été opté pour commercialiser à la marque du distributeur afin de tirer parti de sa notoriété et son implantation dans le réseau bio.

 

 

 

 

L’Allemagne raffole des chocolats Bio artisanaux de Noël

PAr MatthieuBrunet,

Le réseau bio fair-trade allemand adopte le chocolat français.

Un succès en appelle un autre. Après Pâques, c’est Noël pour la chocolaterie Bio normande avec une commande importante de sujets en chocolat pour les fêtes de fin d’année.

La qualité et le savoir-faire reconnu par le 1er marché bio européen

Face à une concurrence plus basse en prix, c’est la qualité du travail du chocolat et la rigueur dans le choix des matières premières qui a séduit ce distributeur allemand très spécialisé dans les produits Bio & Fair-Trade. Compte tenu de notre prix, un effort est demandé sur le packaging. Il est trop basique et pas assez qualitatif pour le consommateur allemand pour lequel le visu produit repère très important.

De nouveaux marchés export pour les pâtes bio françaises

PAr MatthieuBrunet,

Un partenariat de distribution européen en MDD

Ce partenaire néerlandais, diffuse non seulement aux Pays-Bas dans un centaine de supermarchés Bio mais exporte dans toute l’Europe sa marque  » Your Organic Nature « .

Un visuel consommateur très technique

C’est pourquoi, l’étiquette est pelable, ou multi-couches – ainsi elle offre les 3 surfaces de communication nécessaires au multilinguisme.

Une gamme en extension

Ls ventes progressent à forte allure si bien que la gemma va être doublé à horizon de 6 mois.

Exporter les pépites de chocolats Bio commerce-équitable de Noël en GMS Scandinave

PAr MatthieuBrunet,

Multiplier les circuits de distribution.

Une fois exportées les tablettes de chocolat Bio Fair-Trade, ce sont les pépites pour préparations sucrées qui vont ravir les palais des consommateurs Danois.

Des objectifs ambitieux mais réalistes.

Avec une DN de 500 PDV, l’objectif en AN 1 se situe autour de 10MT soit 50.000 UVC / réf.

L’italie est folle des pâtes aux légumineuses Bio sans gluten françaises !!

PAr MatthieuBrunet,

Des pâtes françaises s’affirment face aux concurrentes italiennes

En effet, l’implantation des pâtes sans gluten bio françaises en Italie s’accélère au rythme des promotions du partenaire distributeur local. Grâce à la prime à l’innovation dont bénéficient les pâtes françaises, les consommateurs italiens ont été séduits. Séduits également par les qualités organoleptiques de ces pâtes aux légumineuses qui présentent la particularité de pouvoir être consommées al dente.

Des objectifs atteints

C’est un fait, 18 mois à peine après le lancement les commandes se chiffrent en camions complets.

Une gamme en extension

En effet, la gamme a été doublée au terme des premiers 12 mois de commercialisation, et le sera encore dans les 12 mois.

Les chocolats Bio de Noël s’exporte en GMS Scandinave

PAr MatthieuBrunet,

La qualité française l’emporte

En effet, face à la compétition internationale, souvent moins qualitative. Mais aussi généralement bien meilleur marché. C’est donc un excellent résultat que ce référencement en GMS scandinave.

Un artisanat chocolatier

De plus, ces résultats à l’export permettent de faire apprécié à l’étranger un savoir-faire traditionnel qui a su réussir sa révolution post-artisanale  » sans casse qualitative ». C’est pourquoi c’est une double performance commerciale et culturelle qu’il s’agit de saluer ici.

Les recettes du succès

Ce succès est la résultante d’un savoir-faire traditionnel servi par la flexibilité et la réactivité d’une dynamique PME contemporaine. L’alliance de la tradition et du modernisme commercial.

Demain

En conclusion, l’exportation est une école de la remise en question et de la quête de l’excellence. Quand sont réunis ses ceux principes, les succès sont au rendez-vous.

Le chocolat bio français dans l’emblématique chaîne Bio Finlandaise, Ruohonjuuri

PAr MatthieuBrunet,

La Finlande, un marché difficile

C’est un bon résultat que ce référencement dans la chaine Bio Finlandaise, Ruohonjuuri compte tenu de la concurrence déjà en place et du relatif bas niveau du consentement à payer dans ce pays le plus lourdement pénalisé des marchés scandinaves.

La Finlande, un marché bio prioritaire

Avec 7,23 kg de chocolat consommé per capita, la Finlande occupe la 6ème place européenne, derrière l’Allemagne et la Suisse mais devant la France.

Les Mueslis bio Français à base de flocons de graines germées exportés en GMS scandinave (Suède)

PAr MatthieuBrunet,

Un commercialisation MDD nécessaire

Enfin, après un long et complexe processus d’adaptation à la marque du distributeur scandinave, les Mueslis bio Français à base de flocons de graines germées sont exportés en grande distribution Suédoise. Il s’agit d’un produit technique à forte valeur ajoutée. Comprenez au PVC le plus élevé de rayon. C’est pourquoi, le poids et la légitimité d’une marque Bio de premier plan était nécessaire pour sécuriser les consommateurs.

La prime à l’innovation française

C’est un fait, ce Mueslis bio Français à base de flocons de graines germées est une innovation majeure en matière de nutrition. En effet, le process est respectueux des valeurs nutritionnelles la matière première –  la graine germée. Il est mis en œuvre par une ligne de production sur mesure dont la mise au point et la construction a exigé de grands investissements humains et financiers.

Le savoir-faire français

Certes, la technologie et la nutrition sont en rendez-vous dans cet excellent produit. Mais ce serait en vain si les volets organoleptiques et gustatifs n’aient été également soignés. Du Bio et du Bon à la française. Cocoricooo !

Exporter la Bio française

Ce mueslis bio combine un savoir-faire technique et un certain esthétisme gustatif, l’expression typique du savoir-faire agro-alimentaire français.

Exporter le chocolat Bio Commerce-Equitable français aux Etats-Unis

PAr MatthieuBrunet,
Exporter le chocolat bio français aux USA

Les Etats-Unis, un marché ultra-compétitif nécessitant une longue préparation et un partenaire local de 1er ordre pour y exporter en toute sécurité

De fait, deux années de préparation et de prospection aux Etats-Unis ont été investis pour parvenir à exporter le chocolat Bio Commerce-Equitable français aux Etats-Unis. Elles ont permis de déboucher sur la signature d’un contrat avec un importateur américain performant de la Côte Est. En effet, l’identification puis la séduction de partenaire ad hoc capable de relayer l’image très qualitative et distinctive de la marque puis de la déployer sur un réseau de distribution national ne sont pas choses aisées.

Au plan logistique, un maillage national est vital pour atteindre les volumes nécessaires à la longévité sur le marché US

Effectivement, ce distributeur sera relayé au plan national par des partenaires-grossistes locaux afin de mailler le territoire. C’est la condition  sine qua non à l’atteinte de volumes significatifs (1er pallier de CA, 1 Mios € à 3 ans) tout faits nécessaires à la visibilité puis ma pérennité sur un marché aussi vaste et compétitif.

Des cibles de premier plan, un plan d’action exigeant

Parmi les cibles prioritaire la première enseigne Bio mondiale Whole Food Market (passée en Juin 2017 sous la coupe d’Amazon). Parmi les premières actions commerciales, un présentation en Preview de la gamme lors du Fancy Food Show de New-York en Juin 2016. Plusieurs salons suivront en direction des distributeurs ainsi qu’un plan de promotion en vue de séduire le consommateur US.

Des objectifs de CA ambitieux sur le 1er marché mondial du Bio

Aujourd’hui, des ventes de plus de 40 Mrds $, près de 44 % de PDM mondiales font des USA le premier marché bio du monde devant l’Europe environ (PDM43%). Qui plus est, une consommation Bio en forte et rapide croissance  –  de1997 à 2015, les ventes ont été multipliées par 11 – représentant prés de 5 % du marché alimentaire américain.

De fait, avec plusieurs milliers de PDV ciblés –  et accessibles – les objectifs de CA sont à la hauteur de l’investissement, très ambitieux.

Le pâte Bio Sans-Gluten Français en grande distribution suédoise

PAr MatthieuBrunet,

Exporter une valeur ajoutée

Avec un taux de TVA à 25%, seuls les produits alimentaires à forte valeur ajoutée et innovants ont une chance sur ce marché très compétitifs. En effet, le consommateur suédois ne recherche pas la qualité gustative en premier. Mais un bénéfice santé suggéré assorti d’un prix. Il faut un produit Bio, mais pas seulement. Il doit aussi être doté d’une allégation  » santé  »  le – sans gluten – et être vendu quasiment au prix d’un produit conventionnel. le souci organoleptique, la saveur, ne viennent qu’en dernier lieu.

Commercialiser sous la marque locale sécurisante pour le consommateur

De plus, à valeur intrinsèque, mesurable, du produit s’ajoute le choix d’un partenaire adhoc. Il prêtera sa marque à forte légitimité et notoriété pour sécuriser le client. En effet, même sur le segment du Bio, le produit français sera souvent le plus onéreux. Une condamnation à mort si une marque n’est pas là pour accrocher le consommateur.