exporter des MDD


Les sels de l’Ile de Ré à l’honneur dans le réseau Epicerie Fine Allemand

PAr MatthieuBrunet,

Transformer l’essai

C’est pour tirer parti d’une campagne de promotion ponctuelle chez Kaufhoff que les sels, fleurs de sel et sels aromatisés de l’Ile de Ré ont se sont mis en quête d’un partenaire local afin de pérenniser cette opération.

Avec un partenaire local très implanté dans le réseau épicerie fine allemand

En effet, c’est un oiseau rare qui est mis en place. Un distributeur à même de distribuer nationalement dans tous les circuits, à savoir :

  • Réseau d’épiceries fines indépendantes;
  • Les principaux grands magasins et gourmet stores allemands : Feinkost Käfer, Meyer, KaDeWe, Kurhausgastronomie, … ;
  • La GMS : REWE, KARSTADT/KADEWE, EDEKA, METRO, KAUFHOF, Dohle-Group, Citti/Chef Culinar, Globus – Käfer, Meyer/Frankfurt, Scheck, Hieber;
  • La RHF et l’HORECA : Hôtels (toutes les chaînes d’hôtellerie 5 étoiles) et restaurants †de prestige
  • la VPC, coliseurs et web-stores.

Les pâtes au légumineuses provençales en GMS canadienne

PAr MatthieuBrunet,

Un référencement fondateur au Canada

Grâce à ce référencement chez SOBEYS qui regroupe 13 très beaux PDV Bio Rachelle-Béry et 280 supermarchés IGA – les pâtes bio françaises franchissent un cap important dans la conquête du marché Canadien.

Un partenaire distributeur très engagé

En effet, le partenaire local est le distributeur Bio historique au Québec et sur la région d’Ottawa. Sous un statut de coopérative, son équipe progresse surement dans l’implantation des produits. Il a choisi des pâtes françaises pour leurs qualités organoleptiques et gustatives, les préférant à des produits italo-américains.

Le choix stratégique  de la MDD

Il a été opté pour commercialiser à la marque du distributeur afin de tirer parti de sa notoriété et son implantation dans le réseau bio.

 

 

 

 

De nouveaux marchés export pour les pâtes bio françaises

PAr MatthieuBrunet,

Un partenariat de distribution européen en MDD

Ce partenaire néerlandais, diffuse non seulement aux Pays-Bas dans un centaine de supermarchés Bio mais exporte dans toute l’Europe sa marque  » Your Organic Nature « .

Un visuel consommateur très technique

C’est pourquoi, l’étiquette est pelable, ou multi-couches – ainsi elle offre les 3 surfaces de communication nécessaires au multilinguisme.

Une gamme en extension

Ls ventes progressent à forte allure si bien que la gemma va être doublé à horizon de 6 mois.

Les chocolats Bio de Noël s’exporte en GMS Scandinave

PAr MatthieuBrunet,

La qualité française l’emporte

En effet, face à la compétition internationale, souvent moins qualitative. Mais aussi généralement bien meilleur marché. C’est donc un excellent résultat que ce référencement en GMS scandinave.

Un artisanat chocolatier

De plus, ces résultats à l’export permettent de faire apprécié à l’étranger un savoir-faire traditionnel qui a su réussir sa révolution post-artisanale  » sans casse qualitative ». C’est pourquoi c’est une double performance commerciale et culturelle qu’il s’agit de saluer ici.

Les recettes du succès

Ce succès est la résultante d’un savoir-faire traditionnel servi par la flexibilité et la réactivité d’une dynamique PME contemporaine. L’alliance de la tradition et du modernisme commercial.

Demain

En conclusion, l’exportation est une école de la remise en question et de la quête de l’excellence. Quand sont réunis ses ceux principes, les succès sont au rendez-vous.