Exporter en allemagne


Les sels de l’Ile de Ré à l’honneur dans le réseau Epicerie Fine Allemand

PAr MatthieuBrunet,

Transformer l’essai

C’est pour tirer parti d’une campagne de promotion ponctuelle chez Kaufhoff que les sels, fleurs de sel et sels aromatisés de l’Ile de Ré ont se sont mis en quête d’un partenaire local afin de pérenniser cette opération.

Avec un partenaire local très implanté dans le réseau épicerie fine allemand

En effet, c’est un oiseau rare qui est mis en place. Un distributeur à même de distribuer nationalement dans tous les circuits, à savoir :

  • Réseau d’épiceries fines indépendantes;
  • Les principaux grands magasins et gourmet stores allemands : Feinkost Käfer, Meyer, KaDeWe, Kurhausgastronomie, … ;
  • La GMS : REWE, KARSTADT/KADEWE, EDEKA, METRO, KAUFHOF, Dohle-Group, Citti/Chef Culinar, Globus – Käfer, Meyer/Frankfurt, Scheck, Hieber;
  • La RHF et l’HORECA : Hôtels (toutes les chaînes d’hôtellerie 5 étoiles) et restaurants †de prestige
  • la VPC, coliseurs et web-stores.

L’Allemagne raffole des chocolats Bio artisanaux de Noël

PAr MatthieuBrunet,

Le réseau bio fair-trade allemand adopte le chocolat français.

Un succès en appelle un autre. Après Pâques, c’est Noël pour la chocolaterie Bio normande avec une commande importante de sujets en chocolat pour les fêtes de fin d’année.

La qualité et le savoir-faire reconnu par le 1er marché bio européen

Face à une concurrence plus basse en prix, c’est la qualité du travail du chocolat et la rigueur dans le choix des matières premières qui a séduit ce distributeur allemand très spécialisé dans les produits Bio & Fair-Trade. Compte tenu de notre prix, un effort est demandé sur le packaging. Il est trop basique et pas assez qualitatif pour le consommateur allemand pour lequel le visu produit repère très important.

La chocolaterie Bio française s’exporte en Allemagne

PAr MatthieuBrunet,

La chocolaterie Bio française doit faire face à une double difficulté pour s’exporter en Allemagne (outre le nationalisme en matière d’achat et la méfiance naturelle des acheteurs germaniques pour un fournisseur français, … hé oui) :

– imposer notre qualité de chocolat qui compte dans sa composition moins de sucre et de beurre de cacao que nos voisins chocolatiers européens;
– justifier un prix de vente plus élevé.

C’est le challenge réussi par cette chocolaterie Normande avec ses moulages de Pâques Bio / Commerce-Equitable.

Le chocolat de couverture Bio / fair-trade en grande industrie chocolatière allemande

PAr MatthieuBrunet,

Le distributeur allemand qui a référencé les chocolats de couverture français est un spécialiste des produits Bio commerce équitable au cahier des charges très rigoureux.

C’est un excellent résultat pour le chocolat bio français d’avoir été sélectionné suite à un test industriel par ce chocolatier sur un marché exigeant et très concurrentiel en matière de Bio, le plus important d’Europe en volume.