Exporter en Suède


Les chocolats Bio artisanaux et la confiserie française exportés en Suède

PAr denan,
exporter du chocolat bio en Suède

Biofach un salon apporteur d’affaires s’il est bien préparé en amont

C’est un fait établi, l’offre à présenter sur un salon doit être préparé bien à l’avance. Par ailleurs, un soin particulier doit être apporté à la prise de rendez-vous avec des acheteurs

A cette seule condition, le salon peut-être rentable. Ainsi une première commande peut être enregistrée dans les semaines qui suivent.

Soigner son accord commercial, définir des objectifs

Dans ce cas précis, il a permis de signer dans les trois mois un contrat de distribution avec un importateur / distributeur Suédois pour les chocolats bio artisanaux. Au surplus, un distributeur très spécialisé et doté de références de premier plan.

A la clé un objectif de vente la première année de 2,2 tonnes (± 20,00€ / kg) de bonbons de chocolat. Sept à dix tonnes la 3ème année. A cet effet, un contrat est passé qui précise le plan marketing du distributeur et ses objectifs révisables annuellement.

Les Mueslis bio Français à base de flocons de graines germées exportés en GMS scandinave (Suède)

PAr MatthieuBrunet,

Un commercialisation MDD nécessaire

Enfin, après un long et complexe processus d’adaptation à la marque du distributeur scandinave, les Mueslis bio Français à base de flocons de graines germées sont exportés en grande distribution Suédoise. Il s’agit d’un produit technique à forte valeur ajoutée. Comprenez au PVC le plus élevé de rayon. C’est pourquoi, le poids et la légitimité d’une marque Bio de premier plan était nécessaire pour sécuriser les consommateurs.

La prime à l’innovation française

C’est un fait, ce Mueslis bio Français à base de flocons de graines germées est une innovation majeure en matière de nutrition. En effet, le process est respectueux des valeurs nutritionnelles la matière première –  la graine germée. Il est mis en œuvre par une ligne de production sur mesure dont la mise au point et la construction a exigé de grands investissements humains et financiers.

Le savoir-faire français

Certes, la technologie et la nutrition sont en rendez-vous dans cet excellent produit. Mais ce serait en vain si les volets organoleptiques et gustatifs n’aient été également soignés. Du Bio et du Bon à la française. Cocoricooo !

Exporter la Bio française

Ce mueslis bio combine un savoir-faire technique et un certain esthétisme gustatif, l’expression typique du savoir-faire agro-alimentaire français.

Le pâte Bio Sans-Gluten Français en grande distribution suédoise

PAr MatthieuBrunet,

Exporter une valeur ajoutée

Avec un taux de TVA à 25%, seuls les produits alimentaires à forte valeur ajoutée et innovants ont une chance sur ce marché très compétitifs. En effet, le consommateur suédois ne recherche pas la qualité gustative en premier. Mais un bénéfice santé suggéré assorti d’un prix. Il faut un produit Bio, mais pas seulement. Il doit aussi être doté d’une allégation  » santé  »  le – sans gluten – et être vendu quasiment au prix d’un produit conventionnel. le souci organoleptique, la saveur, ne viennent qu’en dernier lieu.

Commercialiser sous la marque locale sécurisante pour le consommateur

De plus, à valeur intrinsèque, mesurable, du produit s’ajoute le choix d’un partenaire adhoc. Il prêtera sa marque à forte légitimité et notoriété pour sécuriser le client. En effet, même sur le segment du Bio, le produit français sera souvent le plus onéreux. Une condamnation à mort si une marque n’est pas là pour accrocher le consommateur.