Exporter la Bio avec Denan & Associés

L’Exportation est l’Avenir de la Bio française

Sûrement, l’un de vos objectifs prioritaires est d’augmenter vos exportation len Bio. Vous avez raison; le potentiel de croissance est bien là. Et pourtant, l’enquête NATEXBIO [1] montre que seulement 7% de la Bio française est exportée, contre 28% de la production agroalimentaire conventionnelle. Ainsi, en 2016, les exportations Bio ont progressé de 14 % par rapport à 2015. Elles ont atteint 707 millions € en 2017, en croissance de +12 % par rapport à 2016. C’est encourageant mais insuffisant. L’Export est l’Avenir de la Bio française.La France a exporté pour [1] « La transformation bio face au défi de la croissance », étude réalisée par ASTERES pour le compte de NATEXBIO, Avril 2015

La Bio française, savoureuse et compétitive grâce à l'innovation

La Bio est en forte croissance partout dans le monde. Un gigantesque marché affamé d’innovations et de nouvelles saveurs. Une chance pour l'industrie agroalimentaire française experte en la matière. Elle fabrique une succulente palette d’aliments bio, diversifiés et innovants grâce à son savoir-faire traditionnel et des matières premières distinctives. Ce savoir-faire traditionnel s'appuie sur des innovations techniques porteuses de  compétitivité prix. La Bio française s'exporte en masse car elle est authentique, savoureuse et très compétitive grâce à l'innovation.

Elle s'adresse aux consommateurs Bio & Gastronomes

Au delà du manger sain, le consommateur Bio contemporain exige des qualités gustatives et organoleptiques. Son pouvoir d'achat lui permet de se les offrir. Pour la PME exporter du bio c'est donc se positionner sur un marché toujours en forte croissance, naturellement ouvert à la qualité et donc multiplier fortement ses chances de percer des marchés étrangers. C'est une réalité, la bio française s'exporte partout dans le monde car elle s'adresse aux consommateurs Bio & Gastronomes.


Le n°1 du Cash & Cary Benelux préfère la petite volaille française, fraîche et surgelée

PAr denan,
Exporter au Benelux avec Denan & Associés

En dépit de la situation plus que critique de la restauration Européenne; comment exporter la volaille française ?

Pourquoi 55 cash leader au Pays-Bas et en Belgique adoptent-ils les Pigeonneaux Bleu Blanc Cœur; bientôt les tous premiers à obtenir la certification Bio?

Sans aucun doute, le signe d’une prime notable à une qualité sans équivalent fruit d’une hyper spécialisation.

Ainsi, sur un marché dominé par des groupes de volaillers généralistes touche-à-tout; c’est une PME régionale offrant des produits hyper différenciés qui emporte le marché.

C’est aussi le signe que le consommateur et le marché ont atteint une certaine maturité que le distributeur se doit de satisfaire.

Exporter la confiserie Bio en réseau spécialisé au Portugal

PAr denan,

La confiserie est un marché plutôt ardu à percer à l’exportation.

En effet, d’une part de nombreux produits de qualités gustatives disparates envahissent le marché. Ils s’appuient sur des effets de mode (free from, CBN, raw,…) et de masse mais souvent au détriment du goût.

D’autre part, qu’il s’agisse de bio-industrielles ou de petites séries quasi-artisanales, un marketing agressif relègue trop souvent le Métier de confiseur au second plan.

Certes “l’innovation” est un atout, mais en matière de confiserie, doit-elle se faire au détriment des saveurs?

C’est pourquoi, c’est toujours une victoire que de parvenir à faire triompher la Bio Plaisir grâce au savoir-faire, à l’application, au Métier mis au service d’un produit alimentaire. Spécialement d’une confiserie qui se consomme de façon parcimonieuse.

Le premier réseau de Magasins Spécialisés Bio (MSB) Portugais adopte la confiserie à la française

Ce n’est pas un hasard si ce sont les MSB qui reviennent aux fondamentaux.

La différenciation produit «à la française» est recherchée par les MSB afin de satisfaire des clients avertis et demandeurs de saveurs, et se différencier de la GMS.

Le chocolat Bio Equitable français en grande distribution au Danemark

PAr denan,

Face aux géants du secteur, ce chocolatier français 100% Bio fait figure de Petit Poucet.

Ce qui ne l’empêche pas de leur damner le pion.

Notamment sur ce marché hyper concurrentiels qu’est la grande distribution Danoise que pénalisent au surplus une taxe sur le sucre élevée et une TVA à 25% !

Exporter des produits Biologiques de France

Une gageure car nos prix de revient et coûts de fabrication sont systématiquement plus élevés que ceux de nos concurrents européens.

Alors quelle est la solution?

Le secret? Une question de maitrises

Celle, complète, au niveau des producteurs, de la filière Cacao Bio Commerce Equitable.

Celle de l’excellence et la régularité gustative grâce à l’assistance technique et aux contrôles de la qualité dispensés dans chacune des zones de production des cacaos; à la formation permanente de cadres locaux.

La France Exporte des Nouilles Soba Bio au Portugal

PAr denan,
Nouille Udon Bio

Comme chacun sait 😉, les Sobas sont une sorte de pâtes au sarrasin d’origine nippone

Paradoxal, un fabricant provençal de pâtes aux légumineuses qui exporte des nouilles japonaises ?

Pas vraiment, si l’on considère qu’il s’agit avant tout de pâtes de spécialité au sarrasin, et d’une référence commune en rayon bio.

L’adaptation à la demande une fois de plus récompensée à l’exportation

Combinée à une excellence gustative “à la française” ces nouilles Udon constitue une excellente opportunité de complément de gamme.

D’ailleurs, ce distributeur portugais s’en serait privé s’il lui avait fallu enregistrer un fournisseur supplémentaire pour ce produit.

Quant au fabricant, c’est son intérêt bien compris que de tirer le profit maximum de son implantation chez son distributeur étranger.

Au final, du chiffre d’affaires additionnel plus immédiat et moins onéreux à développer que chez un nouveau compte.

Exporter des produits Bio en Amérique du Nord : Les Pestos Colorés Bio bientôt au Canada

PAr denan,

Le leader historique de la distribution Bio au Québec a choisi les Pestos Bio Provençaux

Pour différentes excellentes raisons :

  • 1 – Ils sont esthétiques;
  • 2 – Ils sont bons;
  • 3 – Leurs recettes sont innovantes;
  • 4 – Leurs prix sont compétitifs.

Et voici illustrés les principaux atouts du savoir faire Bio français !

Le [jeune] consommateur bio contemporain ne se satisfait plus du seul label bio. Il veut des ingrédients sains et des recettes courtes (le « Clean Label ») mais en même temps savoureuses. S’agissant des plus jeunes on parle alors de YOF (Young Organic Foodista). Il est révolu le temps du régime bio tristounet, il est venu celui de la bio plaisir, gastronomique. La bio et le bon sont l’avenir de l’agroalimentaire français.

Les petits déjeuners bio s’exportent bien : Explosion des ventes des protéinés en Italie

PAr denan,
promotion de petits déjeuners bio en Italie

Les Petits-déjeuners et boissons instantanées protéinées, barres énergétiques Bio font leur show en Italie

L’installation de PLV constitue une étape importance dans une stratégie d’implantation dans un réseau de vente spécialisé Bio (RSB) fort de 250 PDV.

C’est aussi une preuve de robustesse d’un partenariat commercial avec un distributeur local.

Car cet investissement important pour le fabricant doit être impérativement basé sur la réciprocité de la part du distributeur. À minima, un engagement de commande en retour. Il soit s’inscrire dans le cadre d’un contrat long terme.

200 displays dans la plus importante enseigne spécialisée Bio d’Italie!

Une telle opération s’accompagne d’un ensemble d’outils promotionnels. Outre une remise sur le prix consommateur une campagne off et online en assurera le succès.

En la matière, cette promotion choc a permis de multiplier les ventes par 4 !

Exporter des produits biologiques : Les pâtes Bio provençales s’exportent en vrac en Belgique

PAr denan,

1ère commande, un semi complet

C’est en effet, Business as usual en période de covid-19 pour la bio française.

La preuve, avec ce nouveau contrat prometteur de pâtes bio en vrac pour le circuit Bio indépendant Belge.

La vente en Vrac est largement implantée dans le circuit Bio spécialisé Belge

Qu’en est-il du vrac?

Une tendance lourde qui s’étend des fruits secs à tous types d’épicerie sèche ou bien un phénomène de mode?

Assurément, il séduit de plus en plus de points de vente, notamment les dernières nées des chaines Bio belge type ” BRÜT ” affiliée à Färm Coop.

Exporter produits Bio : Des suppléments alimentaires Bio exportés en Italie

PAr denan,

NaturaSi, la chaine italienne Bio au 320 PDV référence des petits-déjeuners et barres énergétiques Bio

En pleine pandémie, le commerce Bio ne renonce pas à l’innovation. En effet, ce projet lancé à Biofach 2020 débouche en 30 jours. Les produits seront en magasin très prochainement.

L’innovation, le principal carburant de la réussite à l’export

C’est un marché encombré que celui des supplements alimentaires Bio. De plus, la période est extrêmement tendue. Cependant, cette gamme sera référencée en priorité car elle apporte une véritable innovation qualitative à ce segment de marché.

 

 

Exporter produits Bio : Le Sans Gluten Bio français s’exporte en réseau spécialisé Allemand

PAr denan,

Innovation dans la légumineuse Bio avec les Couscous de lentilles, de pois

Après l’Espagne, c’est l’Allemagne qui adopte cette innovation.

Saveurs et authenticité, les atouts maitres de la PME AA Bio française

Une fois de plus, c’est  une PME innovante française qui apporte un nouveau mode de consommation de protéines Bio qui soit à la fois authentique, pratique et savoureux.

Mise en valeur des filières de céréales et légumineuses Bio françaises

L’antique petit épeautre de Haute Provence par exemple.

 

 

Le sans gluten à la française s’exporte au Portugal

PAr denan,

Afin d’exporter sa gamme de pâtes Bio sans-gluten, ce fabriquant de pâtes Français s’associe à la principale GSB Portugaise

Attention, un PVC en ligne avec le consentement à payer du consommateur lusitanien. C’est indispensable pour réussir.

À cet effet, la marque du distributeur portugais sera privilégiée.

En conclusion, c’est seulement sur la base d’un prix 3 fois net que le produit français est compétitif.

En l’absence de lourds budgets promotionnels, seule la Marque du Distributeur local apportera au fabricant français la garantie de ventes rapides et significatives

C’est donc un choix délibéré qui repose sur un partenariat étroit et équilibré entre fabriquant et distributeur.

Le principe est simple. L’un apporte l’innovation et la régularité qualitative. L’autre le poids d’une marque de confiance, son support promotionnel et l’animation des ventes au quotidien.